Humains/Vampires/Hunter et autres, ce croisent dans cette académie pas comme les autres
 

Partagez | 
 

 Vampire Knight : LE ROMAN => Le piège noir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Vampire Knight : LE ROMAN => Le piège noir.   Lun 6 Déc - 12:27

Bin voilà pour tous ceux qui n'ont pas la chance de le connaître. Je vais vous le faire découvrir ces trois histoires

Mais attendez toute l'histoire avant de la commenter ^_^

Tout d'abord:

Nuit magique ~version Nadeshico Shindô ~

Chapitre 1

LA princesse tendait ses mains désespérément vers celui qu'elle désirait plus que tout, la seule personne qui comptait vraiment à ses yeux. Le prince étirait son corps enchaîné et mortifié pour tenter de toucher la main de sa bien-aimée. Mais un mur de verre, presque invisible, se dressait entre eux. Comme une ligne imaginaire qui séparait leurs deux monde si proches et pourtant si éloignés. Ils savaient que leur union était impossible mais pourtant, ils tendaient leurs mains, rêvant d'un contact, même furtif. Fous, comme tous ceux qui s'aiment, ils ne rêvaient que de s'éteindre et y mettaient leurs dernières forces, mais en vain. LE sorcier eut un éclat de rire sinistre et tonitruant à fendre la terre en les observant. Les amants tendaient leurs doigts l'un vers l'autre avec l'énergie de l'ultime espoir. Le verre se fendilla. Le visage du sorcier changea d'expression.
-Attends!
La princesse exulta en entendant le fracas du verre qui se brisait. Son prince, enfin! Elle n'attendait que lui.
Mmh ... Pourquoi ils s'arrêtent là? Quoi? A suivre? Je n'aurais jamais la patience d'attendre la suite. Qu'est-ce qui va leur arriver? Est-ce qu'ils vont finalement être réunis? se demanda la jolie jeune fille en relevant ses lunettes. Nadeshico shindô avait des cheveux châtains relevé en qui lui donnaient un air sérieux, en contradiction avec les yeux rieurs et pétillants derrière ses lunettes. Son cou de cygne lui donnait un port gracieux et élégant. Il est si beau... Elle regardait son livre ouvert, le menton posé sur ses mains croisées. La jeune fille soupira. Si seulement je pouvais rencontrer quelqu'un comme lui. Y a-t-il un garçon qui lui ressemble dans notre école?
-Qui ressemble à qui ?
Perdue dans ses pensée, elle sursauta en entendant cette voix. Elle ferma son livre d'un coup.
-Hé, Maaya, ne me fais pas de pareilles peurs.
Celle qui venait d'arriver dans son dos et de lui causer une telle frayeur était sa camarade de chambre.
-Tu avais l'air tellement absorbée que... Ah, je vois, tu es encore en train de lire ce livre? Combien de fois tu l'as lu? Tu es accro, n'es-ce pas?
En effet, Maaya connaissait parfaitement le livre que Nadeshico tenait serré dans ses mains. Non pas qu'elle l'ait déjà lu, non, mais son amie l'avait toujours avec elle.
-Non! Je ne l'ai pas lu tant de fois que cela. C'est le nouveau Histoires de princesses. Il vient de sortir. je l'attendait depuis si longtemps!
-Nadeshico, la lectrice folle. Et c'est quel volume?
-Le 23e
-Eh bien, ça te fait une sacrée collection! Comment tu as fait pour tous les acheter?! dit-elle en haussant les épaules.
-Mais toi, tu aimes bien les mangas, n'est-ce pas ?
-C'est vrai, c'est plus facile à lire que les romans, ça me donne mal la tête quand j'en lis.
-C'est dommage. J'aimerais bien que tu en lises au moins un. Cette série est vraiment excellente et les illustrations sont magnifiques.
Nadeshico en parlait avec tant de fougue que Maaya commençait à être intéressée.
-C'est quel genre d'histoire?
-Eh bien, tout d'abord ...
Nadeshico commença son récit. Elle n'avait même pas besoin de regarder le livre pour en citer des passages, tant elle l'avait dévoré.
-Tu vois, la princesse a été frappée par un malédiction, mais le prince n'en sait rien. Si elle ne trouve pas le moyen de briser ce sort, elle mourra le jour de son anniversaire. Alors, son âme appartiendra au mage noir qui l'a ensorcelée. Un jour, la princesse sort du château incognito et ...
Elle continua son récit détaillé durant de longues minutes, n'omettant aucun détail: le sortilège, le mage noir et surtout, le mystérieux chevalier qui surgissait de nulle part pour secourir la belle en danger. Prince et chevalier ne faisant qu'un, toutes les lectrices de la série en étaient amoureuses. La seule chose qu'elle omit de dire à son amie, c'était que le prince bourreau des cœurs ressemblait comme deux gouttes d'eau à Ichijô, l'élève de la Night Class. Elle ne souhaitait pas en parler à Maaya car elle voulait garder cela au plus profond de son cœur.
-je vois. Et c'est ce prince-là qui ressemble à monsieur Ichijô?
-Quoi?! Comment sais-tu cela?
Maaya lui fit un sourire coquin et prit un air complice. Nadeshico, elle, restait bouche bée.
-Bingo !!!
-Mais non
Maaya avait un sixième sens imparable et prenait toujours Nadeshico de court quant il s'agissait de percer à jour la timide jeune fille. Au fil du temps, elles étaient devenues que des amies, Maaya était comme une grande soeur pour Nadeshico.
-C'est facile à deviner, il n'y a qu'à suivre ton regard lorsqu'il passe, le beau prince.
Nadeshico éprouvait un mélange de honte et de confusion. Elle tomba la tête la première sur son bureau pour cacher ses joues rougissantes. Monsieur Ichijô, Takuma Ichijô. Nadeshico n'avait jamais parlé à son prince - normal étant donné que les élèves de la Day Class et ceux de la Night Class n'étaient pas censés se rencontrer. Et elle n'était pas le genre de fille à enfreindre le règlement. Mais malgré tout, elle avait pu l'apercevoir, de loin, et admirer sa silhouette élégante et son charmant sourire. Elle devinait que son âme devait être belle, elle aussi.
L'Académie Cross, dans laquelle Nadeshico était lycéenne, n'avait qu'un bâtiment pour les cours, et celui-ci était partagé par la Night Class et la Day Class. Les deux sections ne se croisaient donc que pendant les changements de cours. Toutes les élèves de la Day Class étaient folles amoureuses des garçons de la Night Class, tous de vraies gravures de mode à la tête bien pleine e bien faite. Les seules autre occasions de se rencontrer étaient les rares événements et fêtes en commun. Pendant le changement de classe, toutes les filles attendaient à la grille du bâtiment, espérant voir, ou même apercevoir, leur idole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampire--knight.forums-actifs.net
 

Vampire Knight : LE ROMAN => Le piège noir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vampire Knight RPG
» Les écrits de Gala (fan-fiction de Vampire Knight et divers)
» Fanfiction Vampire Knight & Black Butler
» Vampire Knight sur KZPLAY
» Episode Vampire Knight VF/VOST FR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cross Vampire Knight :: Section des membres :: Le flood :: Le manga-